4 - Les élections municipales de Nevers en 1904
Ce dessin paraît en une de L’Observateur du Centre daté du vendredi 29 avril 1904. Les oiseaux noirs, tels des corbeaux, volent au-dessus de la cathédrale de Nevers pour se poser devant l'esplanade du château ducal. Devenus des hommes, ils montent le perron où le nom de Pigalle est inscrit sur toutes les marches. Bien évidemment, le journal socialiste fait de l'humour puisqu'il ne défend pas la liste municipale de droite emmenée par le maire sortant Hippolyte Pigalle mais la liste de gauche. Cependant, par ce dessin, il veut signifier que la droite a peur de perdre et fait appel à toutes les voix pour espérer l'emporter.